DÉTECTION DES RETOURS DE FLAMME

Une technologie de détection d’étincelles pour repérer les retours de flammes des chaudières

Un retour de flamme se produit lorsque des sources d’inflammation sont transmises depuis la chambre de combustion jusque dans le système de transmission de carburant, et parfois jusqu’au réservoir. Traditionnellement, la prévention des retours de flamme fait appel à une vanne d’eau thermostatique (AVTA).

Les capteurs de retour de flamme optique Atexon® par IEP Technologies bénéficient d’une vitesse de détection et d’une sensibilité supérieures par rapport aux systèmes d’extinction thermoréactifs.


Une détection plus rapide et plus sensible des retours de flammes grâce à une technologie de détection d’étincelles optique

Une chambre de combustion qui ne brûle pas correctement entraîne la création de vapeurs et de flammes. La probabilité que des matériaux en combustion et des étincelles pénètrent dans la vis d’alimentation et passent devant les capteurs de chaleur sans être détectés est ainsi augmentée. Avec un temps de réaction en millisecondes et une sensibilité élevée, les capteurs de retour de flamme Atexon sont bien plus fiables et déclenchent un système d’extinction qui n’utilise qu’une petite quantité d’eau grâce à la conception et le placement optimisés de ses buses.

Une alarme GSM, une fonction de refroidissement à pulsion, une commande de vis et un système de surveillance de la chaleur de la vis sont disponibles en option.


Principe de fonctionnement d’un capteur de retour de flamme

1. Le capteur de retour de flamme est monté sur une vis ou sur un point d’actionnement entre deux vis.
2. L’unité d’extinction est fixée à environ 0,5 m du capteur de retour de flamme.
3. La sortie de la vis de régulation de la protection antiretour de flamme est fixée au système d’automatisation de la chaudière
4. La protection antiretour de flamme dispose d’une sortie d’alimentation 230 V CC
5. Selon les applications, un surpresseur ou un réservoir d’eau est installé
6. Les capteurs de température du système de protection contre les retours de flamme sont fixés entre 0,5 et 1 m de distance de la tête de combustion.

Le détecteur de retour de flamme déclenche la séquence d’extinction à l’eau, qui dure généralement 10 secondes après la détection de la dernière étincelle. La séquence d’extinction s’arrête automatiquement. Les capteurs thermiques mesurent la température de la tête de combustion et commandent l’unité d’extinction par impulsions si elle dépasse 75 °C / 165 °F. À 95 °C / 200° F, une extinction en continu est déclenchée. La séquence d’extinction s’interrompt lorsque la température redescend en dessous de 75 °C / 165 °F.


Vos risques d’explosion vous inquiètent-ils ?
Obtenez dès maintenant l’avis d’un expert !